Mission Bay à San Francisco, nouveau hub de la « santé numérique »

Note rapide Économie, n° 654

21 mai 2014ContactLaurent Perrin, Odile Soulard

Mission Bay est le nom d’un projet urbain et économique majeur au centre de San Francisco. Il allie le renouvellement urbain d’une importante friche ferroviaire et portuaire, et le développement d’un cluster biotech autour du nouveau campus de l’université de Californie à San Francisco (UCSF). Cette Note rapide complète la série d’études de cas Science Cities.

Mission Bay est un projet ambitieux et récent d’aménagement de campus et de cluster. Développé en centre-ville, il tranche avec la majorité des clusters américains, situés en périphérie, à commencer par son illustre voisine, la Silicon Valley. Il place ainsi San Francisco aux avant-postes d’un renouveau économique s’appuyant sur de nombreuses petites entreprises, en phase avec les priorités économiques de la ville. À Mission Bay, la vitalité de l’UCSF et l’aménagement de son campus jouent un rôle moteur dans l’essor d’un cluster spécialisé dans les sciences de la vie et les nouvelles technologies. Il est aujourd’hui en voie d’achèvement, ce qui permet d’en tirer les principaux enseignements.

Ressources

San Francisco, la Bay Area et Mission Bay dans leurs contextes nationaux et régionaux © IAU îdF

© IAU îdF
Dans la région de la Bay Area, San Francisco manifeste sa stratégie de développement en créant, du nord au sud, un « corridor de l’innovation » qui combine formation, recherche et entreprise. Mission Bay, au centre de ce territoire, joue de son positionnement en coeur de ville pour capter des entreprises destinées à s’implanter dans la Silicon Valley.
© IAU îdF
Situation de Mission Bay et du campus près du centre de San Francisco. Le cluster est un exemple de mixité fonctionnelle : entreprise, logement, services, espaces verts, etc., et de mobilité multimodale : autoroute, route, train, piste cyclable, voie piétonne, et la ligne T du métro qui traverse le quartier du nord au sud et le relie au centre-ville.
© IAU îdF

Voir aussi