Projections de la population francilienne à l’horizon 2030

Note rapide Société, n° 489

04 octobre 2009ContactPhilippe Louchart

Au 1er janvier 2030, en supposant que les tendances démographiques de ces quinze dernières années se maintiennent, l’Île-de-France compterait 12,78 millions d’habitants, soit 1,25 million de plus qu’en 2006. Sur ces 1,25 million de personnes, les trois quarts seraient âgées de 60 ans ou plus.

Dans ses derniers travaux de projections démographiques pour la France métropolitaine, l’Insee retient trois jeux d’hypothèses (centrale, basse et haute) pour chaque composante du mouvement de la population :

  • la fécondité,
  • la mortalité,
  • les migrations internationales.

L’outil développé par l’IAU île-de-France y ajoute deux autres jeux d’hypothèses pour la région capitale :

  •   la part des migrations internationales qui se localisent en Île-de-France,
  •   l’intensité des migrations avec le reste de l’hexagone.

Ressources

alt 632

© Jupiterimages / IAU îdF
alt 632
En 2030, l'ÎdF contribuerait aux 3/4 de l'excédent naturel de l'hexagone.
©Insee, IAU îdF

Études apparentées

Voir aussi