Recherche sur le choix modal en milieu urbain

31 mai 2000ContactDany Nguyen-Luong

Le problème de la modélisation du choix modal en Ile-de-France se pose de manière récurrente. Trois principaux sujets d'insatisfaction apparaissaient en Ile-de-France au moment de la réalisation de l'étude :

  • les modèles de choix modal existants donnaient des résultats presque toujours différents pour un même projet d'infrastructure.
  • les modèles existants manquaient complètement de transparence, que ce soient les modèles de la DREIF, la SNCF, la RATP, le STIF ou l'IAURIF.
  • les modèles de choix modal utilisés étaient difficilement transposables d'une étude à l'autre.

Les auteurs ont tenu compte des trois points précédents pour l'élaboration de la méthodologie. Elle n'a pas pour objectif de produire un rapport de recherche de plus mais vise à mettre au point un modèle opérationnel et peut être considérée comme un premier guide méthodologique.

Ainsi, l'étude essaie de rendre complètement transparente la démarche de modélisation. Elle s'appuie sur l’enquête globale transport de 1997-1998. Le modèle utilisé est un modèle de choix discret.

Cette étude a abouti à la mise en évidence de formules mathématiques donnant des parts de marché en transport en commun. Le modèle de choix modal a été validé sur le cas de la ligne SNCF La Verrière - La Défense.

En ce qui concerne la méthodologie d'étude, ce rapport décrit la démarche de spécification d'un modèle désagrégé de choix modal. Pour constituer la base d’estimation, on a à la fois besoin de données d'enquêtes et de données de simulation, et toute la difficulté consiste à mélanger ces deux types de données.

La limite principale du modèle de choix modal réside dans la non-différentiation des individus. On a travaillé sur des individus "moyens". Or il est évident qu'une segmentation de la population permettrait d'affiner les formules du modèle, en particulier pour le motif domicile-école.

Finalement, cette étude pourrait ouvrir la voie en Ile-de-France à deux champs d'études : sur le plan méthodologique, l'affinement de la modélisation désagrégée du report modal dans les modèles globaux ; sur le plan pratique, l'introduction des formules présentées dans ce rapport dans les études de projet de transports collectifs.

Ressources

Utilisation de divers modes en milieu urbain dense, ici à Paris.
Utilisation de divers modes en milieu urbain dense, ici à Paris.
© Caroline Doutre, IAU îdF
Structure hiérarchique du processus de choix modal
Structure hiérarchique du processus de choix modal