Schéma environnemental des berges des voies navigables d'Île-de-France

Notice de l'atlas cartographique du diagnostic et des orientations du schéma sur la Seine, la Marne, l'Oise et l'Yonne et résultats statistiques par secteurs

25 décembre 2012ContactManuel Pruvost-Bouvattier, Marie Pagezy-Boissier, Cécile Mauclair

En 2008, le Conseil régional confiait à l’IAU île-de-France l’élaboration d’un schéma environnemental des berges des voies navigables en Île-de-France. Inscrit au « Plan Seine » et au « Contrat de projets État-Région 2007-2013 » et soutenu par l’Agence de l’eau Seine Normandie, ce grand chantier a bénéficié de la constitution d’un comité de pilotage élargi aux représentants des conseils généraux et aux principaux acteurs du fleuve dont les syndicats d’aménagement de berge existants.

Un périmètre d’étude, divisé en dix-neuf secteurs, représentant un linéaire de plus de 1 200 kilomètres

Cette étude constitue un recueil d’informations permettant de représenter sous forme de cartes l’état environnemental et écologique des berges franciliennes. Plus de 1 200 kilomètres de berges, répartis en dix-neuf grands secteurs, ont été photographiés et répertoriés selon des tronçons le plus souvent de moins de 200 mètres. En complément, plus de 7 100 fiches interactives ont été générées pour décrire chaque tronçon.

Un corpus d’informations spatialisées représentatif de l’état environnemental et écologique des berges

Un diagnostic environnemental des berges en Île-de-France constitue la phase descriptive et le fondement du schéma environnemental des berges.
Il s’agit de connaître :

  • le niveau d’artificialisation des berges ;
  • l’état de la végétation rivulaire terrestre et aquatique ;
  • les continuités écologiques longitudinales et transversales, terrestres et aquatiques ;
  • la dynamique de mobilité des berges et les enjeux à proximité ;
  • les pressions auxquelles sont soumis les milieux des berges.

Le résultat de ce diagnostic est synthétisé dans un atlas cartographique.

La base de données « BD berges »

Elle est constituée de plusieurs classes d’objets permettant de renseigner géographiquement la réalité observée. Les tronçons de berge sont décrits avec une grande précision puisqu’on leur associe plus d’une vingtaine de propriétés directement issues de l’interprétation des photos latérales des berges. Pour chaque propriété a été énumérée l’ensemble des réponses possibles, comme c’est le cas dans un questionnaire à question fermée. Des informations provenant de bases de données préexistantes à l’institut ont été croisées avec des informations extraites de l’interprétation des photographies des berges, pour approfondir l’analyse et aboutir à des synthèses d’informations. 

Un outil d’aide à la décision de « renaturation » des berges

Les propositions du schéma sont détaillées en quarante-trois cartes selon une hiérarchisation du linéaire. Une « note d’opportunité de « renaturation/conservation » a été donnée à chaque tronçon de berge en fonction de la qualité intrinsèque de la berge, de l’intérêt écologique du site, de la situation par rapport à une trame verte et bleue locale et des contraintes présentes. Une analyse statistique des résultats du schéma est présentée en dix-neuf fiches de synthèses statistiques qui permettent une comparaison entre les secteurs franciliens.

Cette étude a vocation à être utilisée par tous les acteurs des cours d’eau et de la protection de l’environnement, et pourra être déclinée en projets opérationnels.

Ressources

Le schéma se compose principalement d'un diagnostic et d'orientations sous forme d'atlas cartographique, accompagné d'outils de consultation sous forme de fiches cliquées.
Le schéma se compose principalement d'un diagnostic et d'orientations sous forme d'atlas cartographique, accompagné d'outils de consultation sous forme de fiches cliquées.
© IAU île-de-France
Plage de Vitry-sur-Seine (94), un site extraordinaire en pleine agglomération. © Manuel Pruvost-Bouvattier, IAU île-de-France
Plage de Vitry-sur-Seine (94), un site extraordinaire en pleine agglomération.
© Manuel Pruvost-Bouvattier, IAU île-de-France
Stabilisation de berges et renaturation par génie écologique à Neuville-sur-Oise (95). © Manuel Pruvost-Bouvattier, IAU île-de-France
Stabilisation de berges et renaturation par génie écologique à Neuville-sur-Oise (95).
© Manuel Pruvost-Bouvattier, IAU île-de-France

Voir aussi

Cartes interactives du schéma des berges

Diagnostic par secteurs La synthèse statistique des caractéristiques, des enjeux et des orientations de renaturation permet une comparaison entre secteur et est accessible sous forme d'une fiche par secteur (19 fiches) en cliquant sur le bouton i de la carte.

Diagnostic par tronçons La description détaillée des caractéristiques des berges est accessible sous forme d'une fiche par tronçon (+ de 7 100 fiches) en cliquant sur le bouton i de la carte.
Les tronçons sont homogènes (en pied et haut de berge) du point de vue de l'aménagement et de la végétation et sont de taille variant de 40 mètres à moins de 200 mètres le plus souvent.

Atlas cartographique du diagnostic et des orientations sur l’ensemble du linéaire navigué de la Seine, la Marne, l’Oise et l’Yonne.
Les données du diagnostic sont synthétisées et analysées pour produire un atlas cartographique en 4 séries de 43 cartes décrivant les aménagements et l’artificialisation des berges, la végétation et les continuité écologiques, les pressions anthropiques, les contraintes. Choisir la série en cliquant sur le bouton i de la carte.
De ce diagnostic est produit deux documents :

  • d’une part une synthèse des enjeux fonciers, de renaturation et de réduction des pressions, en 16 cartes au 1/50 000 ;
  • d’autre part une proposition hiérarchisée d'interventions de renaturation et de leurs opportunités, calculées par analyse des intérêts écologiques et des contraintes à l’aménagement, en 43 cartes  au 1/25 000.