Sécurité et espaces publics : le rôle de l'aménagement urbain

Note rapide Sécurité et comportements, n° 288

31 décembre 2001ContactCéline Loudier-Malgouyres, Jean-Louis Dubois

Les espaces publics sont le lieu privilégié des phénomènes d'incivilité et de délinquance, et le sentiment d'insécurité y est plus fort qu'ailleurs. Pour les villes, c'est un enjeu prioritaire et, dans l'attente d'une méthodologie européenne en cours d'élaboration, l'aménagement de ces espaces est au coeur des débats actuels. Comment créer un environnement plus sûr et réduire l'inquiétude éprouvée par les citoyens ? Faut-il privatiser, fermer ou requalifier ces espaces ? Avec l'aide du Plan urbanisme construction architecture (PUCA), l'Iaurif a analysé diverses expériences en Ile-de-France et à l'étranger : plusieurs éléments de méthode se dégagent de cette étude.

Ressources

alt 271
La fréquentation de l’espace, sa composition rendent possible une surveillance naturelle, sorte de « co-veillance », qui doit dissuader le délinquant et rassurer l’usager.
© LOUDIER-MALGOUYRES (Céline) IAU îdF
alt 271
Les usagers développent un sentiment d’appartenance à l’espace et se l’approprient, ce qui facilite la surveillance naturelle.
© LOUDIER-MALGOUYRES (Céline) IAU îdF