Sentiment d'insécurité en Île-de-France : entre représentations et vécus

Note rapide Société, n° 453

30 septembre 2008ContactBrigitte Guigou, Hélène Heurtel, Estelle Kesseler

Contrairement aux représentations les plus souvent véhiculées, deux enquêtes de l'IAU île-de-France montrent que les habitants des zones urbaines sensibles n'ont pas plus peur dans leur quartier, le soir, que les autres Franciliens.

Ressources

Peur dans le quartier le soir
Peur dans le quartier le soir
Sources : enquête «victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France» de 2005 et enquête «zones urbaines sensibles» de 2004