Stratégie foncière en milieu rural, l'exemple du PNR du Gâtinais français

Note rapide Territoires, n° 593

06 juin 2012ContactAmélie Darley, Romain Bion, PNR du Gâtinais français, Jean Ferbach, PNR du Gâtinais français

Dans les espaces ruraux, la maîtrise de l'urbanisation plaide en faveur d’une stratégie foncière adaptée. Au sein du Parc naturel régional (PNR) du Gâtinais français, une démarche de prospective foncière associant l’IAU îdF est lancée dans ce sens.
Les bourgs, villages et hameaux d’Île-de-France regroupent environ 4 % de la population francilienne. Entre 1990 et 2005, ils accueillent près de 10 % de la croissance démographique francilienne et 24 % de la croissance des espaces urbanisés.

Ressources

À la suite d’un appel à candidatures auprès des soixante-neuf communes pour proposer des sites d’expérimentation, quatre communes ont été retenues : Maisse, Janville-sur-Juine, Ury et Saint-Fargeau-Ponthierry. © Raoux (Bruno), IAU îdF
À la suite d’un appel à candidatures auprès des soixante-neuf communes pour proposer des sites d’expérimentation, quatre communes ont été retenues : Maisse, Janville-sur-Juine, Ury et Saint-Fargeau-Ponthierry.
© Raoux (Bruno), IAU îdF
Pour promouvoir un urbanisme garant des équilibres environnementaux et humains, la charte du PNR du Gâtinais français réaffirme la nécessité de mobiliser en priorité les potentiels en réhabilitations et « dents creuses » des tissus urbains exist
Pour promouvoir un urbanisme garant des équilibres environnementaux et humains, la charte du PNR du Gâtinais français réaffirme la nécessité de mobiliser en priorité les potentiels en réhabilitations et « dents creuses » des tissus urbains existants.
© Gobry (Jean-Marie), Guiho (Daniel) IAU îdF, DREIF