Tableau d’indicateurs du développement durable en Île-de-France

30 juin 2007ContactIuli Nascimento, Simon Carrage

Pour répondre aux besoins d'une population mondiale en forte croissance tout en protégeant l’environnement, l’Union européenne, les États et les collectivités locales sont à la recherche d'outils d’évaluation du développement. C’est là tout l’enjeu des indicateurs du développement durable : mesurer et mieux comprendre les impacts des actions d’aménagement et de développement.

La prise de conscience des enjeux a été suivie de nombreux travaux. Des batteries d’indicateurs ont été réalisées, aussi variées que la multitude d’acteurs qui les a créées.

Pour adapter cette démarche à l’Île-de-France et définir un choix pertinent, l’IAU île-de-France s’est attaché, à la demande du Conseil régional, à transposer les indicateurs établis aux échelles supra régionales (indicateurs structurels, indicateurs de développement durable de l’Union européenne notamment) et à développer des indicateurs techniques régionaux, en liaison avec de nombreux partenaires.

Au-delà des indicateurs «simples», la création d’indicateurs « synthétiques » combinant plusieurs dimensions est nécessaire. Après le calcul de l’empreinte écologique des Franciliens, les calculs des indicateurs de développement humain (IDH), de pauvreté humaine (IPH), de participation féminine, de qualité de vie et de bien-être sont en cours de validation.

Ces indicateurs, s’ils traitent équitablement les trois dimensions de la durabilité, permettent d’évaluer la qualité de l’écosystème régional, de suivre les évolutions et d’identifier des leviers d’action. Ils offrent une vision transversale du développement de Île-de-France.

Le rapport publié par l'IAU île-de-France présente pour la première fois une sélection d’indicateurs chiffrés représentatifs des deux dimensions, socio-économique et environnementale, complétés par des exemples d’indicateurs synthétiques du développement durable, tels que l'IDH2. Ces informations sont appelées à évoluer au fur et à mesure des besoins pour parvenir progressivement à mieux cerner et orienter les conditions du développement durable de la région capitale.

Ressources

alt 11
La Commission de l’Union européenne définit le développement durable comme une politique et une stratégie visant à assurer la continuité dans le temps du développement économique et social, dans le respect de l’environnement et sans compromettre les ressources naturelles indispensables à l’activité humaine.
© E. Conquy, Jérôme, IAU îdF, NoManZLand
alt 11
L'IDH2 permet à partir de trois indices dimensionnels (santé, éducation et diplôme, revenu) de refléter plus fidèlement la qualité du développement humain sur le territoire de l'Ile-de-France.
alt 11
Cette carte représente en bleu et en rose les zones stratégiques du bruit de l’agglomération (d’après l’INSEE) auxquelles des plans d’actions sont associés.

Voir aussi

ORDIF Observatoire régional des déchets d'Ile-de-France

MIPES Mission d'information sur la pauvreté et l'exclusion sociale en Ile-de-France

ORS Observatoire régional de santé d'Ile-de-France