Un parc HLM francilien très social

Note rapide Habitat, n° 685

09 juin 2015ContactJean-Jacques Guillouet, Philippe Pauquet

Réalisée en 2012, une nouvelle classification des logements du parc HLM francilien selon les loyers pratiqués révèle que la moitié d’entre eux affiche des niveaux très sociaux. C’est nettement plus que les 3 % théoriques issus de l’approche par les catégories de financement, qui prévalait jusqu’à présent.
Depuis le début du XXe siècle, les dispositifs de financement du logement social ont régulièrement évolué. En effet, à 10, 50 ou 90 ans d’intervalles, les types de construction, le coût du foncier, les besoins des ménages, ainsi que les catégories de ménages ciblées ont changé. La production de l’ensemble des 1 166 036 logements sociaux franciliens comptabilisés au 1er janvier 2012 résulte donc d’une sédimentation de dispositifs mis en œuvre par les politiques publiques successives, qui, au fil du temps, ont pris en compte ces évolutions.

Télécharger les annexes

  • Le parc social francilien au 1er janvier 2012 selon les catégories de financement (circulaire Cus) et le département.
  • Le parc social francilien au 1er janvier 2012* selon les loyers au m² de surface habitable (SH) et le département.
  • Le calcul des bornes de l’indicateur de l’Observatoire du logement social en Île-de-France (OLS).
  • L’étendue des loyers au 1er janvier 2012 selon le financement initial (en €/m²/SH).
  • Planche cartographique.

Ressources


Source : répertoire sur le parc locatif social (RPLS) 2012, DRIEA, traitement IAU îdF.

Études apparentées