Urbanisation et zones inondables : les risques encourus

Note rapide Territoires, n° 557

11 juillet 2011ContactLudovic Faytre

Les zones exposées aux inondations couvrent moins de 4 % du territoire francilien. Ces terrains souvent bien situés, convoités par des promoteurs, des architectes, des entrepreneurs et certains décideurs, sont-ils les plus aptes à l'urbanisation et la densification ?

Alors que des voix s'élèvent, relayées par des architectes de renom et les médias, pour demander un assouplissement des règles d'urbanisme en zone inondable, jugées trop contraignantes, il convient de rappeler l'importance des enjeux humains et les conséquences directes ou indirectes qu'entraînerait une crue majeure sur la vie quotidienne des Franciliens.

Ressources

Près de 830 000 habitants, soit 7,2 % de la population francilienne, sont directement menacés par une crue centennale.
Près de 830 000 habitants, soit 7,2 % de la population francilienne, sont directement menacés par une crue centennale.
© Montillet (Philippe), IAU îdF
Répartition des espaces dédiés à l'habitat (ha) en zone inondable par département.
Répartition des espaces dédiés à l'habitat (ha) en zone inondable par département.
Mos 2008 - IAU îdF