Urbanisation et zones inondables : les risques encourus

Note rapide Territoires, n° 557

12 juillet 2011ContactLudovic Faytre

Les zones exposées aux inondations couvrent moins de 4 % du territoire francilien. Ces terrains souvent bien situés, convoités par des promoteurs, des architectes, des entrepreneurs et certains décideurs, sont-ils les plus aptes à l'urbanisation et la densification ?

Alors que des voix s'élèvent, relayées par des architectes de renom et les médias, pour demander un assouplissement des règles d'urbanisme en zone inondable, jugées trop contraignantes, il convient de rappeler l'importance des enjeux humains et les conséquences directes ou indirectes qu'entraînerait une crue majeure sur la vie quotidienne des Franciliens.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes : Environnement, Risques naturels et technologiques