Victimation et sentiment d'insécurité en Île-de-France : le point en 2011

Note rapide Société, n° 588

06 février 2012ContactHélène Heurtel

Début 2011, les Franciliens s'exprimaient sur l'insécurité, réelle ou ressentie, à laquelle ils étaient confrontés. Cette enquête, reconduite tous les deux ans depuis 2001, permet de faire le point sur les évolutions de la dernière décennie.
Financée par la région Île-de-France, elle apporte des informations inédites, notamment sur les victimes d'agressions ou de vols, sur les peurs, sur l'insécurité dans les transports en commun ou dans le quartier de résidence.

Ressources

Répartition des enquêtés selon la priorité d'action assignée au gouvernement
Répartition des enquêtés selon la priorité d'action assignée au gouvernement
Sources : IAU îdF – enquêtes « victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France » de 2001, 2003, 2005, 2007, 2009 et 2011
Proportion d’enquêtés sujets à avoir peur (environnement proche)
Proportion d’enquêtés sujets à avoir peur (environnement proche)
Sources : IAU îdF – enquêtes « victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France » de 2001, 2003, 2005, 2007, 2009 et 2011
Proportion d’enquêtés sujets à avoir peur (transports en commun)
Proportion d’enquêtés sujets à avoir peur (transports en commun)
Sources : IAU îdF – enquêtes « victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France » de 2001, 2003, 2005, 2007, 2009 et 2011

Études apparentées