Zones inondables : des enjeux toujours plus importants en Île-de-France

Note rapide Environnement, n° 516

20 septembre 2010ContactLudovic Faytre

Sommes-nous prêts à affronter une crue centennale ? Alors que l’on commémore, cette année, le centenaire de celle de la Seine en 1910, dont l’ampleur avait profondément affecté la vie des Franciliens, l’exploitation des dernières données du mode d’occupation du sol (Mos 2008) montre que les enjeux urbains sont toujours plus importants dans la zone inondable en Île-de-France.

Les inondations catastrophiques qui ont touché au premier semestre 2010 la côte vendéenne, puis le département du Var ont réouvert, au niveau national, le débat sur l’urbanisation des zones inondables, interrogeant élus, services de l’État, acteurs de l’aménagement sur la vulnérabilité de nos territoires et de nos aménagements urbains aux risques naturels majeurs.

Ressources

De nombreuses expositions et manifestations sont venues commémorer le centenaire de la crue de 1910, seule crue dite centennale qu’ait connu le bassin de la Seine au XXe siècle. © IAU îdF
De nombreuses expositions et manifestations sont venues commémorer le centenaire de la crue de 1910, seule crue dite centennale qu’ait connu le bassin de la Seine au XXe siècle.
© IAU îdF
Le rythme d’évolution de l’urbanisation nouvelle (ha) en zone inondable en Île-de-France © IAU îdF
Le rythme d’évolution de l’urbanisation nouvelle (ha) en zone inondable en Île-de-France
Source : IAU îdF