Les paradoxes de la vente en ligne

Note rapide Économie, n° 807

10 avril 2019Delphine Brajon, Carole Delaporte, Corinne Ropital, Christine Tarquis

Le chiffre d’affaires du e-commerce franchira la barre des 100 milliards d’euros cette année en France. Sa progression a répondu aux nouvelles attentes des consommateurs en quête d’immédiateté et de prix attractifs. Mais l’apparition d’incitations pour consommer mieux et limiter les impacts environnementaux bouscule déjà les activités des acteurs publics, privés et des consommateurs.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Commerce et consommation | Économie numérique