Développer l’économie éphémère pour des territoires plus accueillants

Note rapide Économie, n° 757

30 septembre 2017ContactPascale Leroi, Antonin Michelet, Créaspace

Les villes accueillent de plus en plus de commerces éphémères, pop-up stores, food trucks, camions itinérants, etc. Les usages sont diversifiés, l’esthétique est contemporaine, et le numérique constitue un vecteur de visibilité et de promotion. Ces occupations commerciales provisoires permettent de proposer des services, de tester des marchés, et participent à l’animation et l’hospitalité des territoires. Mais pour que cette économie s’insère positivement dans son environnement, son accueil doit être organisé. […]

Ressources

Lulu dans ma rue, conciergerie de services à l’échelle du quartier, met en relation des habitants avec des professionnels dans le secteur du Marais (4e arrondissement).
© Alexandra Kolifrath, Lulu dans ma rue
Les camions de commerce et de services itinérants, les bus pédagogiques et les galeries ambulantes renouvellent un circuit économique historique et apportent en outre des échanges conviviaux à des populations isolées.
© L'hirondelle
Le succès des food trucks répond à une demande de diversification, notamment pour la pause déjeuner. Il est également lié à leur positionnement sur la traçabilité des ingrédients alimentaires, notamment l’utilisation de produits locaux, bio, ce qui assure une montée en gamme du secteur.
© Aldo Sperber / Picturetank

Études apparentées