Indicateurs clefs pour l’aménagement régional

Suivi des objectifs du SDRIF

30 septembre 2017Contact

Ce second rapport sur le suivi du SDRIF propose un dispositif complet. Il rend compte des travaux réalisés en 2016 et complète un premier rapport publié en juin 2015.
Pour chacun des dix objectifs stratégiques validés par le comité technique État – Région - IAU, ce rapport présente des fiches proposant les indicateurs à suivre dans la durée, et un état initial en début de vie du schéma. En fonction de la disponibilité des données, cet état initial est établi à la date la plus proche possible de l’approbation du SDRIF. Nous disposons donc d’un dispositif de suivi complet, qui pourra servir de base à l’évaluation, dont les résultats doivent être présentés au conseil régional six mois avant l’expiration d’un délai de six ans à compter de l’approbation du schéma directeur, soit au plus tard le 27 juin 2019. Ce document est complété d’un vademecum des indicateurs qui précise pour chacun sa définition, son mode de calcul, sa source, sa fréquence de mise à jour, etc.
Première étape de l’évaluation, pour laquelle il est destiné à être mis à jour, le dispositif de suivi donne lieu à un pilotage partenarial État - Région - IAU, et à la participation de nombreuses directions de la Région - l’État et de l’IAU, soit près de 100 personnes. Au travers de la définition de ces indicateurs, c’est un tableau de bord de l’aménagement régional qui est proposé.

Ressources

16 % des espaces verts et de loisirs d’intérêt régional inscrits au SDRIF sont d’ores et déjà réalisés ou partiellement réalisés. Améliorer l’accessibilité des Franciliens aux espaces verts est l’un des objectifs du plan vert de la Région.
Source : base équipements IAU (compilation de différentes sources institutionnelles)
Les 16 polarités économiques identifiées dans le SDRIF totalisent environ 71 % de l’emploi francilien en 2013.
Sources : ORIE 2014, recensement ministère de l'Éducation nationale 2012, DRIEA, Insee RGP 2013 © IAU
L’État, la Région, les Départements et les opérateurs consacrent 7,5 milliards d’euros à la modernisation des transports publics entre 2015 et 2020. Les projets de transport prévus dans le SDRIF à l'horizon 2020 rentrent dans ce cadre.
Sources : PDUIF Stif © IAU

Études apparentées