La culture, vecteur du développement de la Vallée de Seine

23 mars 2018ContactVincent Gollain

Avec plus de 11 millions d’habitants, la Vallée de Seine est un écosystème puissant et reconnu pour ses domaines d’excellence logistique, industriel et touristique. Sa puissance économique s’élève à 571 milliards d’€, soit 27 % du PIB français. Elle a également été affectée par des chocs économiques qui l’ont fragilisé. Depuis 2008, sous l’impulsion de la dynamique du Grand Paris, de très nombreux acteurs se sont mobilisés pour faire émerger la Vallée de la Seine comme un espace de projet, d’intégration inter-régionale, de réinvention économique, de performance logistique, d’exemplarité environnementale. En 2015, un Contrat de Plan interrégional liant l’Etat, la Normandie et l’Ile-de-France (CPIER) a été signé et concrétise des engagements financiers forts inscrivant la consolidation de l’espace Vallée de la Seine comme une priorité. Plus d’un milliard d’euros ont été rassemblés dans ce plan.

Comme l’indiquent les analyses des 5 agences d’urbanisme impliquées dans la transformation de la Vallée de Seine : « L’économie de l’Axe Seine Normandie s’appuie en partie sur le dynamisme du tourisme, grâce à la présence de sites de renommée nationale et mondiale : les plages du Débarquement, Etretat, Rouen, Honfleur, Giverny, et au-delà, Versailles et Paris. Mais, ce potentiel touristique pourrait encore s’amplifier par une mise en réseau plus étroite des territoires, de leur patrimoine, de leur histoire et de leurs animations locales. Certains thèmes communs se dégagent immédiatement : les Impressionnistes, la culture maritime et fluviale, les Vikings, les usages récréatifs de la Seine, le patrimoine urbain et industriel… La Seine est un moyen intéressant d’accéder à l’offre patrimoniale, culturelle et naturelle, qui est au coeur de l’attractivité touristique des régions ».

Dans ce contexte, l’année 2017 a été marquée par les festivités mises en place autour des 500 ans du Havre, mais aussi d’autres actions et manifestations. Cette conférence du SITEM en association avec l’IAU a souhaité explorer le sujet de «La culture, vecteur de développement de la Vallée de Seine». Il s’agit pour nous d’illustrer certaines dynamiques qui se sont mises en place (événements, équipements ou animations territoriales), sous l’impulsion des acteurs culturels, et qui permettent de renforcer l’attractivité touristique de la Vallée de Seine mais aussi de diversifier l’économie locale. Avec le choix de ce sujet l’IAU et Muséum Experts ont souhaité explorer une autre facette, parfois moins connue mais à fort potentiel de développement, de la Vallée de Seine.

Les organisateurs de cette conférence tiennent à remercier les intervenants : Sylvain Amic, Jean-Bernard Cremnitzer, Marie Landron, Thomas Malgras, Julie Moreau et Paul Smith.

Example de reconversion de patrimoine industriel: ici l'ancienne corderie de mèches à bougies Gresland devenue aujourd'hui une friche artistique à Notre-Dame-de-Bondeville.
Un projet de valorisation du patrimoine gallo-romain par la collectivité à Lillebonne.
La Vallée de la Seine représente 27 % du PIB français.

Cette étude est reliée aux thématiques suivantes : Économie, Attractivité, Tourisme, Société et habitat, Territoires économiques

Études apparentées