Modèles économiques des projets d’aménagement

Jeux des acteurs et formes urbaines

17 octobre 2018ContactIsabelle Baraud-Serfaty, Cécile Diguet, Martin Omhovère, Pauline Zeiger

Ce rapport trouve son origine dans le Comité régional de prospective qui avait été mis en place fin 2015 par la Région Île-de-France, avec l’idée d’accompagner l’élaboration des contrats de plan État-Région par un éclairage prospectif des mutations en cours. En effet, la conviction qui le sous-tend est que le « modèle urbain » (qui vit où comment dans la ville ?) est certes dépendant du cadre institutionnel et de phénomènes sociaux ou exogènes (comme la métropolisation, l’évolution de l’emploi et des modes de vie) mais qu’il est au moins aussi dépendant du modèle économique sous-jacent, c’est-à-dire des modes de production et de financement de la fabrique urbaine : qui paye quoi et comment dans la ville ?

Alors que cette question est en profonde évolution, le présent rapport se focalise sur la production de nouveaux morceaux de ville, avec trois objectifs. Il vise d’abord à sensibiliser au lien entre modèles économiques des projets d’aménagement et formes urbaines, en décortiquant les sources de création de valeur et ses implications sur la mise en œuvre des opérations. Il cherche ensuite à mettre en exergue des modèles-types, de manière à montrer les dynamiques en cours, et à servir de grille de lecture pour des comparaisons étrangères. Enfin, il vise à montrer les enjeux sous-jacents de ces différentes manières de produire les projets urbains.

Podcasts des tables rondes de la conférence "L'aménagement a-t-il changé de mains ?" organisée le 18 octobre 2018 en partenariat avec Ibicity.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes : Aménagement et territoires, Aménagement