Nouvelle organisation territoriale pour le Grand Paris

Quel risque d’effets frontière ?

09 mars 2017Contact

La nouvelle organisation institutionnelle mise en œuvre depuis le 1er janvier 2016 - à savoir une Métropole du Grand Paris sui generis composée d’Établissements Publics Territoriaux et entourée de grands établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre - risque-t-elle de créer des « effets frontière » entre les territoires franciliens ou encore une « région à trois vitesses » ?

Menée conjointement par le Forum métropolitain du Grand Paris, l'Atelier Parisien d'Urbanisme et l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme d'Île-de-France, cette étude propose des éléments de réponses et de solutions, à destination des acteurs franciliens qui souhaiteront s'en saisir.

Ressources

Groupe de travail "Articulations territoriales"
Une agglomération hyper-centrée
Les compétences intercommunales prévues par le code général des collectivités territoriales

Études apparentées