Veille sur les transports à Londres

de 2014 à 2016

30 octobre 2016ContactFrédérique Prédali

Londres poursuit sa dynamique de modernisation et de renforcement des services de transport public

Tandis que les travaux sont en cours pour la ligne Crossrail 1, le projet Crossrail 2 semble se confirmer malgré un coût colossal (40 milliards d’euros). Les améliorations des réseaux existants continuent d'offrir davantage de capacité et une meilleure accessibilité. Toutefois, la modernisation du métro ne se fait pas sans heurt et a pris beaucoup de retard sur quelques lignes. Par ailleurs, les services de transport proposés évoluent, avec notamment l’ouverture de quelques lignes de métro la nuit pendant les week-ends, une mesure justifiée par l’enjeu économique que représente la vie nocturne londonienne. Les innovations transports et mobilité telles que le paiement sans contact par smartphone ou carte bancaire sont essentiellement portées par l’autorité organisatrice de transport, Transport for London (TfL), avec une recherche constante de s’appuyer sur des participations financières du privé et d’exporter son savoir-faire. Malgré un potentiel jugé important, les services d’autopartage mis en place par divers opérateurs privés peinent à se développer. Une stratégie est lancée par les acteurs publics à l’échelle du Grand Londres pour favoriser leur essor à la fois en incitant les particuliers à y recourir et en aidant ces opérateurs. En parallèle, le développement du réseau de bornes de recharge électrique est en cours, et devrait permettre aux opérateurs de déployer davantage de voitures électriques.

Un changement de cap s’opère sur la politique des transports, notamment tarifaire

Suite à l’élection du nouveau maire, Sadiq Kahn, TfL devra poursuivre un gel de ses tarifs de transport public, après des années de fortes hausses (puis limitées à l’inflation par le gouvernement central depuis 2014). Ainsi TfL reste toujours à la recherche d’optimisation de son budget, mais avec les économies réalisées, les hausses tarifaires pourront être endiguées selon le nouveau maire. Le titre unitaire de bus a évolué en septembre permettant une correspondance bus dans l’heure. L’autre changement politique notable est le soutien aux taxis affiché par le maire (pour lesquels TfL fixe le barème tarifaire) face à la concurrence jugée déloyale d’Uber. Une stratégie vient d’être publiée par le maire et TfL pour annoncer des mesures en faveur des taxis et une régulation des VTC, avec un contrôle plus strict de l’accès à la profession.

Une politique toujours volontariste sur les normes d’émission des véhicules…

Les objectifs fixés par la précédente mandature concernant les limitations de la pollution liée aux transports ont été maintenus et même renforcés dans des délais resserrés. Les mesures de l’Ultra-Low Emission Zone (ULEZ) concernent tous les véhicules, y compris les bus ou les taxis. Dès 2019, Londres sanctionnera financièrement les véhicules les plus polluants voulant se rendre dans l’hypercentre, par une taxe qui s’ajoute à celle du péage urbain.

… et un plan route intégrant un réseau cyclable hiérarchisé

Le plan de modernisation des routes (2014-2022) prévoit un certain nombre d’aménagements et maintenance du réseau viaire, et inclut le développement d’un réseau cyclable hiérarchisé. Ce nouveau plan routier a une enveloppe fixée à 4 milliards de livres (plus de 5 milliards d’euros). Dans une métropole où les réseaux routiers et ferrés sont saturés et où les besoins de mobilité continuent de croître, la politique des transports londoniens vise des déplacements plus « verts » avec l’encouragement de la pratique du vélo et la création d’équipements dédiés, ou encore de la marche avec la piétonnisation d’Oxford Street.

Globalement, les projets et innovations dans les transports et la mobilité avancent à Londres. Mais l’exercice d’efficacité budgétaire va commencer à peser sur TfL et la qualité de service de ses réseaux pourrait bien en pâtir avant que les nouvelles lignes ne soient mises en service.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes : International, Mobilité et transports, Veille et comparaisons internationales

Études apparentées